BateauL'histoire de Port-Louis

La ville aux mille et une couleurs


Derrière les remparts centenaires de Port-Louis, on devine encore l'époque de la Compagnie des Indes et de la pêche à la sardine.

 

L'histoire du pays de Port-Louis est conditionnée par sa situation naturelle exceptionnelle.

Autrefois, la ville était nommée Blavet, du nom du fleuve qui la borde. C'est sa géographie particulière qui scella le devenir de cet éperon granitique régnant sur une côte sableuse côté mer et vaseuse côté rade.

Les espagnols y commencent la construction d'une citadelle en 1590.

Louis XIII achève les fortifications en 1637 et donne à la ville le nom de Port-Louis.

Choisie pour abriter les activités de la Compagnie des Indes créée par Colbert en 1664, Port-Louis connaît une période de prospérité grâce, notamment, au commerce des épices, des étoffes et des porcelaines.

Suite au déménagement de la Compagnie des Indes à Lorient, la ville se reconvertit dans la pêche à la sardine puis, bien plus tard, dans le tourisme balnéaire.

Véritable sentinelle de pierres veillant sur l'entrée de la rade de Lorient, la citadelle de Port-Louis abrite actuellement le musée de la Compagnie des Indes qui retrace l'histoire de cette institution commerciale et le musée national de la Marine consacré entre autres au sauvetage en mer.

La citadelle et ses remparts font l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 29 avril 1948.

 

Une balade historique riche en émotions à Port-Louis